Ubuntu : Unity vs Gnome-Shell : Avis (non) objectif

Par @Quack1 dans le
Tags : #Gnome-Shell, #Ubuntu, #Unity, #planet-libre, #planet-ubuntu,
Partagez cet article! ~ Google+ ~ ~ Linkedin ~ Mail
Flattr this

Depuis plusieurs années déjà, j'utilise quasi-exclusivement le système d'exploitation Linux sur mes machines. Je ne conserve Windows que par compatibilité pour certains softs (Photoshop par exemple) ou les jeux vidéos (ce qui représente une part de temps presque négligeable ;-) ). Et j'utilise donc la distribution Ubuntu, qui est stable et bien maintenue.

Une des plus grandes "innovations" des dernières versions d'Ubuntu est son interface graphique. Canonical a supprimé l'interface Gnome classique pour développer la sienne : Unity.

J'avais donc commencé à l'utiliser, puisqu'elle était installée et activée par défaut, sans chercher plus loin.

En cherchant sans chercher, je suis tombé il y a quelques mois sur Gnome-Shell. Par manque de temps (et de motivation...) je n'avais pas vraiment eu le temps de tester et voir ce que ça valait.

Je m'y suis (enfin) mis la semaine dernière, et voici une petite review des deux interfaces graphiques et ce que j'en pense!!

Avantages d'Unity

  • La barre de menu ainsi que les boutons de réduction/agrandissement/fermeture de la fenêtre dans la barre des tâches du système (style Mac OS) : On économise de ce fait l'équivalent de 2 barres de menus sur notre écran. Quand on a un 15 pouces ou moins, ça fait du bien! :-)
  • La gestion "au point" du multi-écran : J'ai un deuxième écran pour le laptop, et Ubuntu/Unity arrive à le gérer parfaitement. J'ai eu un bug plutôt chiant avec Gnome-Shell, voir plus bas...
  • Le dock qui se masque/s'affiche automatiquement et assez rapidement.
  • Un look assez sobre, classe, qui reste un peu dans la lignée des précédentes versions de Gnome (2.x). Je trouve que ça envoie du steak.

Inconvénients d'Unity

  • L'ajout de raccourcis au dock est plutôt contraignant : À part lancer l'appli, puis faire un clic-droit sur l'icône, et "Conserver dans le lanceur", je n'ai pas trouvé plus simple... Sinon il faut modifier des fichiers de config...Ça devient vite le bordel.
  • L'affichage du dash plutôt lent : Autant le dock vient vite, autant le dash met un peu plus de temps à arriver quand on appuie sur Super. On peut modifier une option de Compiz pour l’accélérer, ça aide un peu...
  • Dans le même genre, quand on appuie sur Super et qu'on commencer à taper, pour chercher par exemple une application, la prise du focus dans le champ n'est pas toujours réussie, ou bien on a pas mal de lenteurs pour avoir le résultat.
  • En parlant de Compiz : il utilise pas mal de ressources systèmes.... J'ai un peu peur pour les petites configs.. :-S

Avantages de Gnome-Shell

  • Incontestablement son plus gros avantage : il est rapide! Rien à dire de plus, il suffit de le tester pour s'en rendre compte.
  • L'éclatement des fenêtres quand on appuie sur Super est assez pratique, même si je suis quand même plus friand du Alt+Tab...
  • Le grand nombre d'extensions que l'on peut installer. Ça permet de personnaliser facilement et rapidement son interface.
  • Les popups qui s'affiche en haut de la fenêtre "mère", un truc qui ressemble à Mac OS. Ça évite d'avoir ses popups qui se barrent on ne sait pas où sur l'écran...
  • Le système de notification en bas de l'écran est plutôt bien foutu en ce qui concerne les ouvertures d'onglets dans Firefox, les périphériques qui sont montés, etc... Plutôt que de donner le focus à la fenêtre, on affiche une notif en bas de l'écran, j'aime!!

Inconvénients de Gnome-Shell

  • Problème de gestion du multi-écran : mon wallpaper se retrouver coupé, déplacé, un peu à l'arrache... Rien que ça c'est presque une condition pour ne pas l'utilise... :-S
  • Comme dit plus haut, les barres de titres et de menus prennent de la place sur l'écran, je préfère de ce côté là Unity qui économise de la place.
  • Pas de dock en natif, obligé de passer par une extension. Certains trouveront que c'est un avantage, perso je préférerais que ce soit inclut en natif.
  • La zone de notification qui est cachée en bas à droite de l'écran. C'est bien puisque ca économise un peu de place, mais c'est un peu contraignant de devoir envoyer sa souris tout en bas à droite de l'écran pour l'afficher...
  • Le style des fenêtres diffère trop du style de la barre de menu supérieure et de la zone de notifs. Chez Unity, les choses sont plus homogènes.
  • Pas d’intégration native du contrôle de la musique dans la mini-fenêtre de gestion du volume.

Conclusion

En conclusion, je dirais que pour l'instant je préfère utiliser Unity. Un gain de place sur l'écran, le dock qui est réactif, (concernant le dash qui est plutôt lent, je l'utilise peu, ça ne me dérange pas).

Gnome-Shell est lui aussi très bien foutu, mais dans l'ensemble il lui manque quelques fonctionnalités propres à Unity, qui fait que je reste sur ce dernier.

Les deux interfaces ont chacune leurs points forts et leurs inconvénients, c'est un peu les goûts et l'utilisation de chaque utilisateur qui leur permettra de choisir l'un ou l'autre.

Enfin, petite requête un peu utopiste, si un des développeurs de Gnome-Shell passe sur ce blog, voilà ce qui (à mon goût) rendrait Gnome-Shell vraiment génial : intégration de la barre de menu et des boutons de gestion de la fenêtre dans la barre de titre, gestion optimale du multi-écran et le look unifié qu'on a avec Unity. ;-D

En revanche, si HUD est réellement intégré à Unity, je pense que je passerais quand même à Gnome-Shell.

A suivre...

Cet article est libre et diffusé sous une licence Creative Commons CC-BY-NC. Vous pouvez rémunérer son auteur en utilisant le système Flattr :
Flattr this

Comments !