Des nouvelles d'Ubuntu Touch

Par @Quack1 dans le
Tags : #Ubuntu, #Ubuntu Touch, #planet-libre, #Ubuntu 13.10, #planet-ubuntu,
Partagez cet article! ~ Google+ ~ ~ Linkedin ~ Mail
Flattr this

 

Dans un de mes derniers articles, je vous parlais d'Ubuntu Touch.

Ce matin Jono Bacon, Community Manager d'Ubuntu, a publié un article à propos d'Ubuntu Touch, dans lequel il donne quelques informations sur le futur OS pour mobiles et sur son développement.

On y apprend notamment que la version 1.0 est prévue pour Octobre 2013, soit au moment de la sortie de la version 13.10 d'Ubuntu, ce qui laisse présager une intégration d'Ubuntu Touch dans la version desktop d'Ubuntu. Le système pourrait ainsi être déployé chez les utilisateurs sur des mobiles au cours du premier semestre 2014.

Au niveau du développement, Jono Bacon donne un aperçu des équipes en place :

  • 15 équipes d'ingénieurs
  • 5 équipes de design
  • 5 "services teams"

Tout ceci totalisant plus de 150 personnes.

Il précise enfin que le développement avance à bon train, malgré la taille du projet, les fuseaux horaires différents entre chaque équipes et les problèmes que celles-ci on pu rencontrer en route.

Tout ceci aurait pu n'être qu'un discours pipeau et enjoleur de Community Manager, mais Jono Bacon annonce tout de même qu'à l'heure actuelle Ubuntu Touch n'est pas utilisable comme principal OS sur un mobile, puisque certaines fonctions ne sont pas ou très peu implémentées, et que cela reste des versions en cours de développement.

 

On s'aperçoit donc que le développement d'Ubuntu Touch suit son cours, il reste encore 6 mois aux équipes pour finaliser une version 1.0 qui soit utilisable par Mme. Michu.

J'attend donc avec encore plus d'impatience une version stable à installer sur un smartphone pour pouvoir la tester, ou au moins un portage d'Ubuntu Touch vers un modèle de smartphone que j'ai en stock à la maison pour pouvoir jouer un peu avec!

Source Image

Cet article est libre et diffusé sous une licence Creative Commons CC-BY-NC. Vous pouvez rémunérer son auteur en utilisant le système Flattr :
Flattr this

Comments !