Migration de comptes mails IMAP

Par @Quack1 dans le
Tags : #Linux, #Mail, #IMAP, #planet-libre, #planet-ubuntu,
Partagez cet article! ~ Google+ ~ ~ Linkedin ~ Mail
Flattr this

Depuis l'affaire Snowden, tout le monde nous rebat les oreilles à coup de « GMail c'est nul », « bouh, Microsoft vole votre vie privée » et autres joyeusetés. Méticuleux comme vous êtes, vous avez donc changé de provider de mails pour un service plus respectueux de la vie privée ou — mieux — pour votre propre serveur de mails.

Sauf qu'en changeant de service, vous perdez également tout vos anciens mails présents sur le précédent serveur. Mais il existe un outil, imapcopy qui permet de récupérér vos mails !

Il va se connecter à votre ancien serveur, récupérer tous les mails, puis les resynchroniser sur le nouveau serveur.

 

Sur toutes les bonnes distribs (ici Debian/Ubuntu), ça s'installe simplement.

sudo apt-get install imapcopy

On crée ensuite un fichier de configuration comme celui donné ci-dessous.

$ cat imapcopy.cfg
SourceServer source.tld
SourcePort 143

DestServer dest.tld
DestPort 143 
# SourceUser SourcePassword DestinationUser DestinationPassword 
Copy "user@source.tld" "password" "user@dest.tld" "password2"
Copy "user2@source.tld" "PASSWORD" "user2@dest.tld" "PASSWORD2"

Il est donc possible de migrer, d'un seul coup, les mails de plusieurs comptes sur le même serveur. Pour lancer la migration, on lance imapcopy qui va récupérer le fichier de conf. dans le répertoire courant.

imapcopy

 

Attention, tous les échanges se font ici en clair (et pas de façon chiffrée). Pour cela, vous pouvez utiliser un tunnel ssh (si vous avez la main sur la machine distante) ou bien l'utilitaire stunnel.

sudo apt-get install stunnel

On lance ensuite la création des tunnels :

stunnel -c -f -d 1143 -r source.tld:993 -P ''
stunnel -c -f -d 1144 -r dest.tld:993 -P ''

Et on n'oublie pas de modifier le fichier de configuration pour utiliser ces nouveaux ports :

$ cat imapcopy.cfg
SourceServer 127.0.0.1
SourcePort 1143

DestServer 127.0.0.1
DestPort 1144

 

Vous pouvez également tester votre configuration avec un imapcopy -t.

 

_Cet article est une traduction libre et adaptée de l'article d'Emmanuel Revah. L'article source est distribué sous licence CC-BY-NC-SA.

Cet article est libre et diffusé sous une licence Creative Commons CC-BY-NC. Vous pouvez rémunérer son auteur en utilisant le système Flattr :
Flattr this

Comments !