Le crochetage illustré en gif

Par @Quack1 dans le
Tags : #Crochetage, #Gif, #Sécurité,
Partagez cet article! ~ Google+ ~ ~ Linkedin ~ Mail
Flattr this

Disclaimer : À la base, je pensais écrire un micro-article présentant uniquement les deux Gif de cette page. Finalement, j'ai finalement trouvé plus intéressant de détailler un peu plus le fonctionnement des serrures et du crochetage.

Pour rappel, l’achat et l’utilisation de matériel de crochetage est légal, s'il n'est utilisé que sur ses propres serrures ou avec l'autorisation de leurs propriétaires. Dans le cas contraire, l'utilisation de matériel de crochetage serait un délit d'effraction, circonstance aggravante du vol, avéré, aux termes de l’article 132-73 du Code Pénal par l’usage de fausses clefs ou de tout autre instrument « frauduleusement employé pour actionner un dispositif de fermeture sans le forcer ni le dégrader ». A ce titre, je ne pourrait être tenu responsable d’un usage illégal des techniques décrites ici.

Le crochetage de serrure est une technique d'ouverture fine qui permet d'ouvrir de nombreuses serrures plus ou moins rapidement mais aussi, et surtout, d'épater la galerie en ouvrant une serrure sans les clés ~:)

Dans la théorie, crocheter une serrure est relativement simple.

Une serrure est composée d'un rotor (le cylindre situé en bas sur le gif ci-dessous) et d'un strator (le reste de la serrure). Ce rotor et ce strator sont percés de puits, qui contiennent chacun un ressort, et deux goupilles. Une active (dans le rotor) et une passive (dans le strator). Les goupilles actives ont toutes (à priori) la même taille, tandis que les passives ont différentes tailles. Enfin, la ligne de césure est la ligne qui sépare le rotor et le strator, alors que la césure active-passive est l'espace entre les deux goupilles active et passive.

  Image par Ouverture-Fine.com

À vide (sans clé à l'intérieur), les ressorts poussent les deux goupilles au bout du puits, ce qui implique que le rotor est bloqué par les goupilles, ce qui l'empêche de tourner.

Lorsqu'on insère la clé, la césure active-passive (entre les deux goupilles) vient s'aligner avec la césure rotor-strator, permettant donc au rotor de tourner.

Crocheter une serrure, c'est l'ouvrir sans la clé, au moyen de deux instruments :

  • Un crochet, l'objet avec lequel on va faire bouger les goupilles ;
  • et un entraîneur, qui va faire tourner le rotor.

Dans un monde parfait, le crochetage serait impossible puisque tous les puits seraient parfaitement alignés. En réalité, il existe un micro décalage dans leur alignement.

Dans le monde des bisounours, si on essaye de tourner le rotor sans y avoir inséré de clé, toutes les goupilles se retrouvent en butée entre le rotor et le strator. Sauf qu'en fait, à cause du léger décalage dans l'alignement des puits, en tournant le rotor sans clé, une seule des goupilles se retrouve en butée, et les autres sont libres.

Et c'est ici que le crochetage commence. Avec un entraîneur, on commence à tourner le rotor puis, armé d'un crochet, on va venir enfoncer toutes les goupilles une par une. Celles qui ne sont pas en butée vont descendre sous l'effet du crochet, puis remonter grâce au ressort. Celle qui est en butée, au contraire, va agir différemment.

  Image par Ouverture-Fine.com

Quand le goupille passive sera passée sous la césure rotor-strator, le rotor va pouvoir avancer d'un centième de millimètre, à cause du défaut dans l'alignement des goupilles et ce puits sera donc libéré de sa goupille. On se retrouve alors dans la même situation qu'avant, c'est à dire qu'une goupille n'est pas alignée et entre en butée avec le rotor, mais avec une goupille en moins. On recommence donc à les actionner une par une jusqu'à bloquer une goupille passive sous le rotor, et ainsi de suite.

Sur ce gif, la goupille qui est en friction avec le rotor/strator est marquée d'un logo ovale.

Au final, le crochetage (sur des serrures « normales ») n'est pas quelque chose de compliqué. Il suffit juste de prendre son temps et d'actionner les goupilles une par une pour les bloquer petit à petit pour ouvrir la serrure :)

Si vous souhaitez des informations plus claires et détaillées, le guide disponible sur Ouverture-Fine.com est très bien écrit et didactique.

Les gif proviennent de Gizmodo.

Cet article est libre et diffusé sous une licence Creative Commons CC-BY-NC. Vous pouvez rémunérer son auteur en utilisant le système Flattr :
Flattr this

Comments !